Le comité

Portrait des membres du comité en télépratique

 

Priscilla Ménard

Agente de planification, programmation et recherche au CIUSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ)

Bachelière en psychoéducation et ancienne éducatrice spécialisée, Priscilla Ménard est APPR depuis 2015. Après quelques mandats en soutien aux services cliniques en DI-TSA, elle rejoint l'équipe de recherche psychosociale de l'Institut en DI-TSA en 2017, où elle agit principalement à titre de professionnelle en soutien au développement des pratiques.Impliquée depuis le début de la mise en place du comité Télépratique, elle assure maintenant l'animation des rencontres, co-coordonne le comité et réalise divers travaux en lien avec celui-ci.

''Je souhaite que la télépratique devienne une modalité envisageable par les intervenants au même titre que les autres modalités en place, afin d'offrir le service le plus ajusté possible à la personne et ses proches.''

 

Marjolaine Bourque

Psychoéducatrice au programme DITSADP du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CIUSS SLSJ)

Psychoéducatrice depuis plus de 20 ans dans des milieux variés, Marjolaine occupe des fonctions de soutien au développement des pratiques, de développement et d'évaluation de programmes et de projet, plus spécifiquement en TSA depuis une dizaine d'année.  Les mandats qu’elle porte sont étroitement liés au plan d'action en autisme et au déploiement technoclinique dans son établissement.

Très active dans le comité depuis les tous débuts, elle contribue avec différentes équipes de son établissement, à la recherche de documents de références et à l'élaboration des fiches techniques et des outils qui se retrouvent sur la communauté de partage.  De plus, elle collabore au développement des contenus des capsules de formation vidéo.

''Je souhaite par les actions du comité et leur rayonnement dans nos établissements, voir la télépratique s'ajouter à l'offre de service, au même titre que l'intervention technoclinique.''

 

Jacynthe Bourassa

Psychoéducatrice et agente de planification, programmation et recherche à Direction de l'enseignement universitaire, de la recherche et de l'innovation au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (MCQ)

Jacinthe Bourassa est psychoéducatrice et agit à titre d’agente de planification, de programmation et de recherche à la direction de l'enseignement universitaire, de la recherche et de l'innovation. Dans le cadre de ses fonctions, elle contribue à la réalisation de recherche et au développement de pratiques cliniques principalement auprès des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et de leurs proches. 

Elle assure le développement d’outils cliniques en réponse aux besoins des personnes ayant un TSA ou présentant une DI, de leurs proches et des équipes cliniques. Elle collabore avec des équipes cliniques et de recherche afin d’accompagner l’actualisation de certains programmes en contexte de télépratique.

''Je souhaite que la télépratique soit considérée comme une modalité d’intervention complémentaire permettant une diversification de l’offre de services pour répondre aux besoins variés des personnes ayant un TSA ou présentant une DI et leurs proches. La collaboration des personnes ayant un TSA ou présentant une DI, de leurs proches, des équipes cliniques et des chercheurs est un incontournable au développement, l'expérimentation et l'évaluation d'une telle modalité d’intervention.''

 

Marie-Hélène Bélisle 

Agente de planification, programmation et recherche en transfert et valorisation des connaissances (TVC) à Direction de l'enseignement universitaire, de la recherche et de l'innovation au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (MCQ)

Titulaire d’une Baccalauréat en administration des affaires volet Marketing, Marie-Hélène a travaillé pendant plus de 10 ans dans le domaine des communications. Chapeautant des projets stratégiques d’envergures depuis plusieurs années, son intérêt pour la gestion de projet ainsi que son désir d’accompagner la population à utiliser les  meilleures pratiques l’ont poussé à rejoindre l’Institut Universitaire en DI-TSA.

Marie-Hélène est agente de planification, de programmation et de recherche en Transfert et Valorisation des Connaissances  (TVC) à la Direction de l’enseignement universitaire de la recherche et de l’innovation (DEURI) au CIUSSS MCQ. Aux cours des derniers mois, elle assure la diffusion, gestion et la coordination de différents projets de formation et événementiels auprès des producteurs, des chercheurs et des professionnels des milieux cliniques.

Membre du comité en télépratique depuis le tout début, Marie-Hélène coordonne la création et la diffusion de contenu afin que les travaux en télépratique rayonne à travers le réseau de la santé et des services sociaux.

''Le contexte actuel est en perpétuel changement et nous propulse vers de nouvel horizon dans l’adoption de nouvelle pratique à distance. Je suis convaincu que la télépratique et ses dérivés, sont l’avenir en matière d’accessibilité aux  services pour les personnes DI-TSA-DP. Le comité a le souci de la santé des usagers dans le réseau de la santé. Nous désirons offrir les meilleurs services aux usagers, et ce, en tout temps.''

 

Roxanne Ouellette

Psychoéducatrice et agente de planification, programmation et recherche à la Direction DI-TSA-DP au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (MCQ)

Roxanne Ouellette est psychoéducatrice et agit à titre d’agente de planification, de programmation et de recherche à la direction du programme DI-TSA-DP au CIUSSS MCQ. Elle fournit une assistance professionnelle au développement des meilleures pratiques dans l’actualisation des services auprès de la clientèle. 

Elle fait le pont entre la direction du programme DI-TSA-DP du CIUSSS MCQ et le comité télépratique pour assurer une réponse aux besoins en matière de télépratique émergeant des équipes cliniques. Celle-ci est appelée à recueillir les réalités cliniques et collaborer aux actions prévues du comité télépratique.

''Je souhaite que la télépratique devienne une modalité d’intervention pouvant complémenter la prestation de services habituelle, et ce, dans un souci de toujours offrir les meilleurs services possibles à la clientèle DI-TSA-DP et leurs proches.''

 

Élodie Lebeau

Agente de planification, programmation et recherche - coordonnatrice de la structure de recherche de l'Institut universitaire en DI et en TSA pour le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ)

Élodie Lebeau est agente de planification, de programmation et de recherche à la Direction de l’enseignement universitaire de la recherche et de l’innovation (DEURI) au CIUSSS MCQ. Au courant de la dernière année, elle a travaillé en tant que conseillère technoclinique, où elle soutenait l’implantation d’outils technologiques, de programmes et d’interventions impliquant les technologies au sein de la direction DI-TSA-DP. Elle est actuellement coordonnatrice de l’infrastructure de recherche de l’Institut universitaire en DI et en TSA.

Au sein du comité technoclinique, elle se charge de l’arrimage et de l’implantation des plateformes de télépratique sur les outils technologiques de la direction DI-TSA-DP. Et ce par du soutien direct aux intervenants, avec la création de tutoriel ou l’arrimage avec la Direction des ressources informationnelles.

''Avec mes expériences en tant que conseillère technoclinique, je souhaite que les avancées faites dans le cadre de ce comité puissent se pérenniser et offrir du soutien à différentes formes d’intervention technoclinique.''

 

Sophy Lu

Chef de service au transfert et à la valorisation des connaissances à la Direction de l'enseignement universitaire, de la recherche et de l'innovation au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (MCQ)

Titulaire d’une maîtrise professionnelle en orthophonie de l’Université de Montréal et d’un certificat en gestion de l’innovation de l’Université HEC Montréal, madame Sophy Lu travaille dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis 2002. Elle a concentré ses expériences cliniques auprès des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble sévère de la communication. Depuis avril 2020, elle occupe le poste de chef de service au transfert et à la valorisation des connaissances à l’Institut universitaire en DI et en TSA, rattaché au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec.

Un de ses premiers mandats dans le cadre de ses nouvelles fonctions est de chapeauter et soutenir le comité sur la télépratique.

''Croyant fortement à l’apport de nouvelles technologies dans la redéfinition de l’accessibilité, la sécurité et la qualité des soins et des services, je souhaite que la télépratique puisse susciter des échanges et un questionnement sur nos façons de faire, nos processus… et, si possible, nos paradigmes.''

 

Sarah Grenier-Darveau

Agente de planification, de programmation et de recherche au Centre de coordination de la télésanté pour la Direction de la coordination de la mission universitaire (DCMU) au CIUSSS de l'Estrie (CHUS)

Sarah est conseillère en gestion du changement au Centre de Coordination de la Télésanté du CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Dans son parcours professionnel, elle est intervenue dans divers projets de transformation complexes à l’échelle locale et internationale, et ce, autant en phase de stratégie que d’exécution. Elle maîtrise les rouages d’une gestion du changement efficace et s’intéresse particulièrement à la santé et au mieux-être au travail.

Sarah est impliquée au sein de la communauté de télépratique pour partager l’expérience du CIUSSS de l’Estrie-CHUS et conseiller sur les pratiques en gestion du changement.

''De mon point de vue, la télépratique c’est mettre la technologie au service de l’humain afin de tirer des bénéfices importants tant au niveau de l’optimisation que de l’accès aux services sociaux et de santé. Je souhaite vivement que la télépratique s’inscrive dans la culture québécoise comme une option pertinente de prestation de soins de santé et de services sociaux.''

 

Marc Perron

Agent de planification, programmation et recherche au Développement des pratiques innovantes, de leur évaluation et transfert des connaissances (DPIÉTC) à la Direction de l'enseignement et des affaires universitaires pour le CIUSSS de la Capitale-Nationale (CIUSSSCN)

Possédant une formation de base en physiothérapie, Marc a été clinicien pendant un peu plus de 25 ans. Sa pratique actuelle est partagée entre l'enseignement dans le programme de physiothérapie à l'Université Laval et conseiller en développement d'innovation au CIUSSS de la Capitale Nationale. Dans ses fonctions au CIUSSS de la Capitale-Nationale, il assure le soutien aux équipes qui désirent développer et mettre en œuvre des pratiques innovantes. 

Étant rattaché à un établissement ayant une désignation en déficience physique, Marc apporte les éléments spécifiques à la clientèle lors des rencontres du comité en télépratique et dans le développement des projets réalisés par le comité.

''Je souhaite rendre l'information sur les télépratiques disponible au plus grand nombre afin de favoriser l'adoption des pratiques à distance. Cette modalité d'intervention a le potentiel d'améliorer l'accessibilité aux services pour les personnes avec des problèmes de mobilité ou qui résident loin des points de service. J'espère aussi que le comité sera le catalyseur pour une multitude de projets qui auront pour objectif de développer davantage ce type d'approche.''

 

Participation et contribution de membres antérieurs 

Dominic Roy, conseiller clinique Télésanté au CIUSSS de l'Estrie (CHUS)

Annie Tourville, agente de planification, de programmation et de recherche en transfert valorisation des connaissances (TVC) au CIUSSS de l'Estrie (CHUS)